En attendant minuit (2003)

vendredi 21 août 2009
par  Christelle Michelet
popularité : 100%

” Mercredi 20 décembre 1916, vingt-deux heures.

Sur le front de la Somme, Jean est de garde dans la tranchée des Revenants, dans la boue, sous la pluie. Il sera relevé à minuit. Marthe, dans leur ferme des Combettes, près de Brive, attend elle aussi minuit : elle sait, dans l’angoisse où elle est du sort de Jean, qu’elle ne pourra s’endormir avant. ” Ici, la guerre, ses absurdités, ses horreurs - et la peur. Là, les enfants, la maison, la terre, qu’il faut faire vivre au prix de tâches qui excèdent les forces d’une femme - et la solitude.

Les hommes étaient dans l’enfer, loin de la vie réelle. Les femmes étaient dans l’humble réalité, attachées à maintenir l’espoir. Ce sont elles, aussi, sans médailles ni monuments aux morts, qui ont gagné la guerre. Il appartenait à Claude Michelet, l’auteur de Des grives aux loups et d’Histoires des paysans de France, de dire cette vérité - avec une bouleversante simplicité. ” Il était minuit et cinq minutes, et l’on entendait arriver les gars de la relève, quand un tir de mortier se déclencha sur la tranchée des Revenants.

Un obus explosa à trois mètres de Jean. Il était minuit et cinq minutes quand Marthe rejoignit son lit à tâtons. ” Je vais enfin dormir “, soupira-t-elle, et elle se recroquevilla comme chaque soir à la place qu’occupait Jean, avant la guerre. Il y avait huit cent soixante-douze jours que Jean avait quitté la ferme des Combettes. “.

- Paru le 10/04/2003 aux éditions Robert Laffont
- ISBN : 2-221-09949-4
- EAN : 9782221099490
- Nombre de pages : 210 pages


Commentaires

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 7 mai 2017

Publication

146 Articles
Aucun album photo
8 Brèves
5 Sites Web
3 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
0 hier
115938 depuis le début
84 visiteurs actuellement connectés