L’orgueil de la tribu (2003)

samedi 22 août 2009
par  Christelle Michelet
popularité : 1%

En Vendée, aujourd’hui, subsiste une petite communauté que l’on appelle la « Petite Église ». Ses membres sont les derniers représentants des catholiques vendéens qui refusèrent le Concordat imposé par Napoléon en 1801. Ces combattants et ces fils de la Grande Guerre de 1793 entrèrent en dissidence pour continuer à pratiquer « la religion de leurs pères »… C’était il y a deux siècles. Ils ne sont plus très nombreux – mais toujours fidèles. Et partout respectés pour leur rigueur morale et leur courage.

L’art d’Yves Viollier est de faire voir ce qu’est cette « Petite Église » sans jamais faire d’Histoire. Simplement, il met en scène, à la faveur d’un événement « inouï », cette tribu si singulière. Avec des personnages sincères, vrais, proches du lecteur.

À Virelay, ce jeudi de l’Ascension, on célèbre la première communion des gamins dissidents du bourg. Toute la famille Chaigne est là, autour de François-Xavier, le communiant. Tous, sauf sa mère, Danièle. On la cherche, on ne la trouve pas. Émotion. La sœur de Danièle, elle, comprend les raisons de sa fuite : elle n’en pouvait plus de l’atmosphère confinée de la famille et de la communauté ; elle a voulu vivre, enfin… [1]

- Paru le 8 septembre 2003
- Nombre de pages : 252 pages
- ISBN : 2-221-10047-6



Commentaires

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 3 octobre 2017

Publication

147 Articles
Aucun album photo
8 Brèves
5 Sites Web
3 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
0 hier
118411 depuis le début
37 visiteurs actuellement connectés