Le Roi en son moulin (1990)

samedi 22 août 2009
par  Christelle Michelet
popularité : 2%

Dans les mois qui suivirent la fin de la guerre 14-18, on vit réapparaître dans les villages les survivants du massacre. Beaucoup atteints dans leur corps ou leur esprit. Il se trouva qu’à Plumozelle, en Corrèze, Jean Charias, dit le Rouge, solide paysan des collines, revint intact. Et ce fut pourquoi Baptiste Simoneau, maître du moulin de la Farge, à qui la guerre avait pris ses deux fils, lui donna sa fille, la très belle Pauline. Il fallait assurer la lignée et la marche du moulin : Baptiste finirait bien par faire de ce laboureur un meunier. Mariée, Pauline refuse de partager le lit de ce géant roux. Le Rouge, dans sa fierté et la simplicité de son cœur, se tait et souffre. Et plus encore quand Pauline attend un enfant. Tout se sait dans les villages, mais il faut faire comme si…

Le drame déroule les méandres au rythme de l’eau qui court, de la roue qui tourne, des meules qui broient. Les jours courent, les années tournent, les événements broient ou ressuscitent les êtres.

Un jour, le Rouge sera roi en son moulin. [1]

- Paru le 1er septembre 1990
- Nombre de pages : 336 pages
- ISBN : 2-221-06935-8


[1] Source : http://laffont.fr


Commentaires

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 3 octobre 2017

Publication

147 Articles
Aucun album photo
8 Brèves
5 Sites Web
3 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
0 hier
118519 depuis le début
98 visiteurs actuellement connectés